Illustratrice, infographiste et plasticienne, j'évolue maintenant depuis de nombreuses années dans le milieu du tatouage. Après avoir appris les bases du métier chez "Carlo Tattoo" à Troyes, j'ai travaillé ensuite chez Bernard Soufflet - HORISEI "Japan Art Tattoo" à Paris, puis chez Miss Pic "Atelier l'Ancre Bleue" à Marseille. Ces deux pionniers du tatouage français, artistes reconnus sur la scène internationale et amis sincères, m'ont formée à un tatouage exigeant et de qualité...

  • Suite...Open or Close

          C'est en 2010 que j'ai ouvert la boutique Arkham Tattoo à L'Haÿ-les-Roses avec pour ambition la création de modèles uniques dans une ambiance simple et conviviale. Chaque projet, du plus petit au plus grand, est réalisé avec beaucoup d'attention et le plus grand sérieux. Nous prenons du temps pour discuter de vos envies et travaillons en amont sur tous vos projets afin que la qualité de la prestation soit optimum. Nous accordons aussi beaucoup d'importance à l'hygiène en re-nettoyant toujours la salle de tatouage entre 2 clients avec des produits hospitaliers. Nous dépassons d'ailleurs les normes d'hygiène prévues par la loi et le matériel de tatouage utilisé n'est que du haut de gamme. Pas de tatouage à la chaîne avec un tatoueur fatigué qui ne s'intéresse pas vraiment à vous, chaque séance est organisée afin que ce moment soit toujours un grand évènement, le tatouage est un passage à l'acte artistique définitif, vous vous y êtes préparés, nous aussi !

          Membre active et bénévole du collectif artistique parisien “Le Petit Peuple” pour qui je réalise flyers, décors et installations, je me suis spécialisée dans l’utilisation de matériaux de récupération et détourne l’utilisation des objets. Tout peut servir pour faire du “beau”, tout peut être source d’inspiration. Le but ? Se réapproprier la notion d'utilité des objets, utiliser le quotidien, le secondaire comme outil de création. Mon style graphique associe lignes épurées et fonds texturés. Mes inspirations ? La nature, la matière, le mimétisme des insectes, les paradoxes...

Lili LD
Tatoueuse et gérante d’Arkham Tattoo

Tatouages artistiques
et créatifs

Modèles uniques
et originaux

Hygiène
stricte assurée

Normes
hospitalières en vigueur

Vous souhaitez vous faire tatouer ?

Aucune information de tarif ne vous sera donné par téléphone ou par email. Vous devez d’abord prendre un rendez-vous pour que nous étudions ensemble votre projet afin de pouvoir établir un devis.

Vous pouvez venir avec des dessins, des photos, des exemples de tatouages ou même un motif que vous aurez dessiné vous même. Si vous n’avez rien, pas de problème, nous réfléchirons ensemble à votre projet et vous proposerons notre documentation personnelle afin de définir le style qui vous correspond. Cela-dit aucune image trouvée sur internet ne sera jamais reproduite à l’identique mais nous pourrons alors nous en inspirer pour vous créer un motif qui sera unique.

En effet, Arkham Tattoo ne réalise que des modèles uniques, nous vous ferons donc une création de dessin sur-mesure. Un dessin créé pour vous et qui ne sera jamais reproduit ! Une fois que la création de votre dessin est validée, nous pouvons alors prendre un rdv pour réaliser le tatouage. Le planning d’Arkham Tattoo étant toujours bien rempli, n’hésitez pas à vous y prendre un mois à l’avance…

N’oubliez pas qu’un tatoueur n’est pas un reproducteur de motifs mais avant tout un artiste. La maison ne saurait donc répondre aux demandes ne correspondant pas à son style graphique.

Le tatouage

Description

Dessin intradermique réalisé à l’aide d’un dermographe. Celui-ci permet de déposer des pigments dans le derme grâce à un groupe de très fines aiguilles. Cette pratique est désormais réglementée.

La législation

Depuis Février 2008, un décret concernant l’hygiène dans le milieu du tatouage à été mis en application.

Les tatoueurs sont désormais tenus de suivre une formation obligatoire concernant les protocoles d’hygiène et de stérilisation en milieu hospitalier.

Les locaux doivent répondrent à des normes strictes quand à leur hygiène et leur agencement. Cinq espaces distincts sont désormais nécessaires à la pratique de ce métier: un espace d’accueil pour les clients, un espace de travail pour la préparation des dessins, une salle de tatouage avec point d’eau , une salle de stérilisation et d’entreposage du matériel avec point d’eau aussi et bien-sûr des toilettes. Désormais la pratique du piercing doit se faire dans une salle indépendante.

Le matériel utilisé est désormais strictement réglementé notamment en ce qui concerne la composition et le flaconnage des pigments.

Les déchets doivent désormais être collectés et incinérés par des entreprises spécialisées.

La peau...

…n’est jamais la même! Il faut clairement accepter dès le départ l’idée que le tatouage n’est pas une science exacte et contient donc un caractère aléatoire. Comme chez le médecin chaque cas est différent.

Pourquoi les couleurs tiennent mieux sur la peau de Madame alors qu’elles s’estompent sur la peau de Monsieur?

Monsieur a peut-être un système immunitaire très virulent qui, ayant reconnu le pigment du tatouage comme corps étranger, l’a éliminé en grande quantité. On sait que, selon les gens ou l’emplacement du tatouage, 20 à 50% du pigment introduit sous la peau est éliminé par la limphe lors de la cicatrisation. De tels écarts expliquent la nécessité de faire des séances de retouches pour chaque tatouage afin de contrôler la qualité des couleurs et la précision des tracés.

Madame a peut-être mieux entretenu son tatouage lors de la cicatrisation. Les conseils que vous donnent le tatoueur sont essentiels, suivez-les !

Monsieur a peut-être pris le soleil tout l’été alors que Madame a mis de l’écran total sur son tatouage avant chaque exposition. Comme sur une affiche qui s’éclaircie avec le temps, les couleurs d’un tatouage exposé trop souvent au soleil sans protection, seront ternes et s’estomperont.

Madame a peut-être une meilleure hygiène de vie, peu de viande, peu d’alcool, du repos, etc, et donc une peau plus saine, alors que Monsieur est stressé, fatigué, a trop de « repas d’affaires », pas le temps de faire du sport et a une peau grasse, épaisse qui réagit moins bien au tatouage.

Monsieur a peut-être choisi un endroit du corps qui « prend » moins bien le tatouage que Madame? Selon l’emplacement choisi la peau peut-être très différente et réagir plus ou moins bien au tatouage, certains endroits du corps nécessitent plus de retouches que d’autres.

Les peaux sombres...

…ne prennent pas les couleurs. C’est faux! Les couleurs prennent mais se voient en transparence à travers la peau et donc plus la peau est sombre moins on voit les couleurs. Résultat: à peine cicatrisées, elles sont déjà ternes et ont l’air « passées ». Pour un meilleur résultat il faudrait les refaire plusieurs fois ce qui est fortement déconseillé (mais pas impossible) car les peaux sombres…

…ont tendance à faire des cicatrices. Hé oui, c’est vrai! Plus la peau est sombre plus le risque de cicatrices et chéloïdes est augmenté. Cela ne veut pas dire que le tatouage est impossible mais il risque parfois d’être plus ou moins en relief et réagira ensuite comme n’importe quelle autre cicatrice (en gonflant ou grattouillant un peu des fois).

Le tatoueur doit donc adapter son travail, ainsi tout n’est pas réalisable. L’objectif étant de faire le « moins » de cicatrices possible en adaptant la technique de travail et en essayant de limiter le nombre de passages sur la peau.

La prise de poids...

…n’est pas forcément un problème. La plupart des motifs s’étirent relativement bien mais il faut anticiper certains problèmes. Ainsi on déconseillera un portrait ou un tatouage avec trop de détails sur le biceps d’un sportif qui fait de la musculation, de même pour les femmes qui seront certainement enceintes par la suite: pas de tatouage trop fin et détaillé sur le ventre ou le bas des reins. Préférez plutôt un motif simple et abstrait qui peut s’étirer et supporter une forte prise de poids.

Pour les personnes en surcharge pondérale, vous devez savoir qu’il y de grandes chances que votre peau réagisse moins bien au tatouage. En effet elle est étirée de manière importante et il y a un risque que les tracés « éclatent » et que l’encre se diffuse après cicatrisation. La qualité du résultat n’est donc pas garantie! Nous vous recommandons d’éviter les dessins trop fins et réalistes, préférez plutôt une calligraphie asiatique ou un motif simple avec plus d’ombrages que de tracés.

Votre tatouage

Le dessin

L’essentiel de vos préoccupations! Vous l’aurez pour toute votre vie sur la peau alors pas question de choisir sans réfléchir. Il ne s’agit pas de choisir un dessin qui vous plaît aujourd’hui mais d’en choisir un qui vous représente suffisamment pour que cette « identité graphique » puisse vous correspondre tout au long de votre vie! Un choix difficile mais votre tatoueur est là pour vous guider et vous conseiller.

Suivre la mode par exemple est déconseillé, un professionnel vous orientera plutôt sur un choix esthétique (vous aimez les fleurs, les dragons, les motos,…), un choix philosophique ou personnel (signe zodiacal, lettrage, logo,…) ou un choix purement graphique (tribal, abstrait, dessins d’inspirations ethniques de type Polynésien ou Haida…)

On vous posera ensuite des questions d’ordre plus général (Quelle musique écoutez-vous? Quelle déco vous plaîrait pour votre appartement? Pratiquez-vous un sport? Avez-vous des hobbys, une passion?…) afin de déterminer dans quel style dessiner le sujet que vous avez choisi: un dessin avec des lignes douces ou agressives, un style zen ou clinquant, moderne ou romantique, des couleurs flashy ou au contraire des gris très sobres? A vous de nous donner suffisamment d’éléments pour que nous puissions vous dessiner le motif qui est fait pour vous.

L'emplacement du tatouage

Un choix judicieux qui doit tenir compte de plusieurs paramètres sous peine de voir votre tatouage devenir un réel « handicap social ».

Tout d’abord le dessin que vous avez choisi n’est sûrement pas réalisable sur tous les endroits du corps. En effet les reliefs de votre anatomie tels que les biceps ou les mollets, par exemple, sont des volumes qui déforment le dessin. Au tatoueur de vous conseiller et d’adapter les dessins. Ainsi pour un portrait par exemple on vous conseillera plutôt une zone plane comme le torse ou l’homoplate.

Votre vie professionnelle d’aujourd’hui n’est peut-être pas celle de demain et ce serait dommage de voir « le job de votre vie » vous filer sous le nez car vous portez un tatouage trop voyant qui déplait à l’employeur ! De même, pour votre banquier: vous prendrat-il au sérieux ?

De même votre vie personnelle peut évoluer et la bande de copains qui vous entoure aujourd’hui et trouve votre tatouage « très cool », ne sera pas là pour vous soutenir dans quelques années, quand vous aurez mûri et que vous être tatoué « 94CREW » sera un véritable fardeau que vous regretterez toute votre vie! Sans parler de votre future belle-famille qui voit d’un très mauvais œil un gendre de votre « genre », ça ne promet pas des repas de famille très agréables !

Ainsi, pour un premier tatouage on vous conseillera plutôt un endroit du corps que pourrez éventuellement cacher facilement sans être obligé de mettre un col roulé !

Le tatoueur

À vous de trouver le tatoueur qui vous correspond! Car tous ne proposent pas les mêmes prestations. On peut globalement discerner deux catégories de tatoueurs: certains pratiquent la reproduction de motifs standards influencés par les modes et courants graphiques actuels, d’autres ont une démarche 100% artistique de créations d’œuvres uniques et personnalisées. Les deux démarches répondent à une demande réelle mais correspondent donc à un public différent.

Si vous êtes pressé et que réfléchir des heures sur les raisons et le motif de votre tatouage, clairement, ça vous prends la tête, certaines boutiques peuvent vous proposer des centaines de dessins tous prêts à être tatoués, vous n’aurez qu’à choisir mais sans garantie que ce modèle n’ai pas déjà été réalisé sur d’autres personnes avant vous. La démarche a le mérite d’être rapide, sans contraintes et souvent moins chère mais soyez sûr de vous, vous faites un choix définitif, vous ne pourrez pas revenir en arrière !

Quand aux tatoueurs qui proposent des motifs personnalisés, comme tous les artistes, chacun a son style, son savoir-faire qui lui est propre. Certains sont spécialisés dans le portrait, d’autres le old-school américain, d’autres encore ont un coup de crayon, une « touche » qui leur est propre et que l’on reconnait au premier coup d’œil. A vous de chercher celui qui vous correspond. La démarche et la prestation étant plus personnalisées, elles prennent donc un peu plus de temps et coutent un peu plus cher mais c’est l’assurance d’avoir un motif unique et qui vous ressemble, à vous de savoir à combien vous estimez votre peau et le fait d’être porteur d’une œuvre graphique qui va durer toute la vie !

Pourquoi un tatouage coûte cher ?

Le prix d’un tatouage va dépendre de plusieurs critères: l’hygiène, le temps passé à la réalisation du tatouage, sa minutie et sa précision, la qualité de la prestation et la renommée du tatoueur.

Si désormais la pratique de ce métier est réglementée certains tatoueurs ne se contentent pas de suivre simplement les textes de lois mais les dépassent largement en ayant une hygiène encore plus poussée (port systématique d’un tablier et de manchettes de protections à usage unique par exemple). Le coût de cette hygiène supplémentaire est donc répercuté sur le prix du tattoo.

De même un tatoueur qui personnalise tous ses motifs passera plus de temps à la création de votre tatouage, le prix est en conséquence.

Comme dans le milieu de la grande consommation, les grosses boutiques qui « brassent » un maximum de clients peuvent souvent se permettre des prix plus compétitifs que le petit indépendant qui travail seul.

N’oublions pas non plus qu’un tatoueur de province paiera surement un loyer moindre pour son commerce qu’un tatoueur localisé dans une grande ville aux loyers exorbitants. Le prix de la prestation s’en ressentira.

Tout est donc pris en compte pour définir le tarif d’un tatouage et les écarts de prix peuvent être très significatifs mais dans la plupart des cas, plus c’est cher, plus la prestation est de qualité! N’oubliez pas que votre tatouage va durer toute une vie, à vous de comparer avec le prix de votre voiture, de votre budget habillement pour l’année ou le coût de vos vacances aux sports d’hiver…

Si votre budget est limité, patientez, économisez, ne bradez pas votre peau au plus offrant ou ne vous faites pas tatouer un petit lézard quand vous rêviez d’un gros dragon, vous le regretteriez assurément.

Comment se passe une séance ?

Après avoir défini le thème et le style qui vous conviennent, le tatoueur commence la création de votre dessin. Elle est payante car il va y passer du temps et n’est pas assuré que vous vous ferez forcément tatouer par la suite. En effet, parfois les clients changent d’avis ou se retrouve confrontés au désaccord de leur partenaire qui s’y oppose. Dans ce cas là le dessin vous appartient puisque vous l’avez payé et le tatoueur vous le remettra. Malgré tout les droits d’auteurs ne vous appartiennent pas et toute reproduction ou utilisation commerciale de ce dessin est interdite et condamnée par la loi.

Une fois le dessin créé, votre tatoueur vous recontacte afin que d’y apporter les modifications éventuelles que vous pourriez lui suggérer puis quand le dessin vous convient un rendez-vous est établi pour la réalisation du tatouage.

Première séance de tatouage, vous remettez la décharge signée à votre tatoueur qui la signe à son tour. Il en fait ensuite une copie qu’il vous remet et garde l’originale sur laquelle il scotchera tous les emballages du matériel stérile et à usage unique utilisé lors de la séance, ceci est désormais obligatoire car le tatoueur devrat la présenter lors des contrôles d’hygiène.

Puis vient le moment de la réalisation de votre tatouage, après s’être nettoyé et désinfecté les mains, le tatoueur nettoie la zone de votre corps à tatouer (Betadine rouge), la désinfecte (Bétadine jaune) puis selon le travail à réaliser pose un calque ou dessine à la main les contours de votre motif. Une fois mis le tablier, les manchettes de protection et les gants à usage unique, le tatoueur prépare son matériel et monte les machines. Tout le matériel stérile et à usage unique utilisé (aiguilles, manchonspermettant de tenir l’aiguille et capsules contenant l’encre) est déballé devant vous et sera jeté devant vous à la fin de la séance. Après quelques heures de patience votre tatouage sera réalisé totalement ou en parti et le tatoueur vous fait un pansement à l’aide du tube de Bepanthen pommade que vous n’aurez pas oublié d’amener et d’une compresse stérile.

Vous reviendrez ensuite après cicatrisation pour une séance de retouches, elle est nécessaire afin d’égaliser les tracés et de renforcer les couleurs et ombrages.

Plus le tatouage est grand plus il nécessitera de séances et il n’est pas rare qu’une seule séance de retouches ne suffise pas selon la nature de votre peau ou l’emplacement choisi.

Qui se fait tatouer ?

Tout le monde! De votre boulangère, votre comptable ou bien votre prof de sport, sauriez-vous dire qui est tatoué? Les trois peut-être…Toutes les catégories socio-professionnelles sont assez bien représentées et la moyenne d’âge n’est pas aussi jeune que vous l’imaginez !

Deux types de démarches sont à constater chez la clientèle actuelle :

♦ la première consiste à rechercher un motif correspondant aux standards actuels du tatouage, c’est à dire qui choisissent des motifs qui sont des « classiques » en vogue dans ce milieu,

♦ la seconde recherche au contraire la différenciation par l’acquisition d’un motif personnalisé.

Deux types de comportements distincts sont aussi constatés :

♦ certaines personnes sont des « collectionneurs » toujours en recherche d’une nouvelle idée ou d’un nouveau tatoueur,

♦ tandis que d’autres ne se feront tatouer qu’une à deux fois dans leur vie, de manière exceptionnelle et généralement afin de marquer un évènement ou une période importante.

Ça fait mal ?

Vous et la douleur…

Nous ne somme pas égaux devant la douleur, certaines personnes sont plus « douillettes » que d’autres! Certains endroits du corps aussi sont plus sensibles comme les pieds ou le bas des reins par exemple. Dans l’ensemble un tatouage fait beaucoup moins mal qu’on ne se l’imagine et la sensation est tout à fait supportable. Elle s’apparente à une petite griffure de chat ou l’utilisation d’un épilateur électrique.

Le stress et la fatigue peuvent nous rendre plus sensible, une personne détendue et reposée aura beaucoup moins mal.

L'hygiène

Celle du local

De sa conception à sa réalisation, le local d’Arkham Tattoo a été conçu pour vous permettre de vous faire tatouer dans les meilleures conditions d’hygiène, le projet d’aménagement ayant même été soumis à des infectiologues et bactériologistes de l’hôpital Thenon (Paris 20èm) afin de mettre en place une structure et des protocoles dépassant de loin les mesures exigées par la loi.

Celle du tatoueur

Le premier exposé aux risques! Et donc le premier concerné par les mesures d’hygiène. En effet, la pratique répétitive du tatouage exige des protocoles d’hygiène et de travail strictes et toujours identiques afin d’assurer au professionnel une pratique sécurisé de son métier chaque jour.

Un bon professionnel aura à cœur de vous informer sur ce sujet, méfiez-vous de ceux qui ne vous informent pas ou restent évasifs.

La votre

99% des infections sont provoquées par le client lui-même après la séance de tatouage. Hé oui, les soins lors de la cicatrisation et notamment lors des premiers jours suivant le tatouage sont très importants et il est essentiel de suivre les recommandations de votre tatoueur. Ne paniquez-pas, rien de grave, un tatouage infecté ça se soigne très bien, aussi bien que les petits bobos de vos enfants, mais il y a de grandes chances que le dessin de votre tatouage soit âbimé. Des re-touches seront donc nécessaires.

Que faire ?

En premier lieu, on retourne voir son tatoueur afin qu’il évalue la situation et vous donne les conseils les mieux adaptés à votre cas. En général, on assèche l’infection avec du désinfectant, il n’y a souvent plus rien en une semaine. Par contre, les couleurs et les ombrages seront estompés et les tracés peuvent parfois être légèrement abimés.

Cas les plus fréquents :

Les soins ne sont pas bien réalisés
♦ Infections dues à la poussière
Mimi se fait tatouer trois petites étoiles sur la cheville… et part danser en tongs à Paris-Plage 2 jours après ! Résultat : un tatouage (même tout petit!) non cicatrisé, non protégé et exposé à la poussière et au sable.

Tony est très fier de son tattoo sur le biceps… il remonte sa manche dix fois par jour pour le montrer à tous ses potes. Résultat: il cumule tous les problèmes: mains sales quand il remonte sa manche, frottements et poussières environnantes !!!

Vous faites bien les soins mais…
♦ Infections dues au frottement
Marc se fait tatouer sur le mollet… et porte des jeans chaque jour.Muriel se fait tatouer sur l’homoplate…
elle est danseuse ou gymnaste et porte des bodys moulants en acrylique dans lesquels elle transpire.
Michel se fait tatouer sur le poignet… il est motard et porte des gants chaque jour. Résultats: le jean et le cuir sont des matières épaisses et raides, dont les frottements répétés « échauffent » la peau non cicatrisée et provoquent l’infection. Même résultat avec les matières modernes tel le lycra, la viscose, etc.

L’éthique

Arkham Tattoo ♦ Tatouage artistique
Du sur-mesure ou rien! Pas de reproduction de motifs tous prêts ayant déjà été réalisés mille fois. A chaque personne un tatouage différent et unique. Chez Arkham, on ne tatoue jamais 2 fois la même chose !
On peut bien-sûr s’inspirer de motifs existants déjà mais ils seront redessinés et personnalisés. Vous pouvez nous amener des images prises sur internet, des photos, un t-shirt avec un logo qui vous plait, un objet d’art ou même la vidéo de votre clip préféré, tout est matière à l’inspiration et la créativité!
Vous avez un budget limité? Parlez-en, nous pouvons vous proposer des créations adaptées à votre budget.
Le style: la finesse et la précision! Arkham a le souci du détail et aime particulièrement réaliser des tatouages fins aux finitions soignées.
Galerie d’Art: Arkham vous propose une nouvelle exposition tous les 3 mois. Peinture, photo, sérigraphie; à chaque fois un style et un artiste différents !

♦ L’éthique
L’hygiène avant tout! Arkham Tattoo dépasse de loin les mesures prévues par la loi !

Arkham Tattoo ne réalise pas de tatouage :
♦ trop agressif,
♦ d’ordre sexuel ou sectaire,
♦ dégradant pour la personne qui le porte ou celle qui le regarde,
♦ à caractère raciste, antisémite,
♦ pas d’appel à la violence, ni de référence à des évènements historiques douloureux.
♦ Sur les mains, le cou, le visage ou les parties intimes de votre anatomie.
♦ Sur les mineurs même avec autorisation parentale.

Nous ne sommes pas des reproducteurs de motifs mais des artistes. La maison ne saurait donc répondre aux demandes ne correspondant pas à son style graphique afin de vous proposer une prestation d’une qualité optimum.

♦ L’équipe
LiLi Tatoueuse – Illustratrice – Infographiste – Plasticienne
Fred Web Designer – Sound designer – Compositeur

♦ Tarifs
Tatouage 80 € de l’heure
Infographie 50 € de l’heure

Sur rendez-vous exclusivement, même pour de simples renseignements.
Appelez-nous :
Tél. : 09 81 97 25 80 ou 06 61 97 37 07

Arkham Tattoo / Arkham Design
6, rue Marc Sangnier
Quartier de la Vallée aux Renards
94240 L’Haÿ les Roses - FRANCE

Heures d'ouverture :
Lundi, mardi, vendredi et samedi de 11h00 à 19h00
Fermé les mercredi, jeudi et dimanche

Contre-indications

Grossesse – Épilepsie – Insuffisance cardiaque
Acné – Eczéma – Psoriasis – Allergie au latex
Hémophilie – Hépatite – Diabète – Pacemaker
Problèmes d’immunité – Tendances à s’infecter
Traitement anti-coagulant ou à la cortisone
Tendances aux allergies – Anti-inflammatoires

Avant un tattoo, pas de…
prise d’alcool
de médicaments, d’aspirine
de stupéfiants
Venez détendu et reposé, un bon repas et une attitude calme vous assurent une séance sereine et moins douloureuse. (sensations de picotements ou de brûlures selon les endroits et les gens…)

Après un tattoo, pas de…
piscine ou hammam pendant au moins 10 jours
soleil/uv pendant au moins 15 jours

Evitez les frottements, la poussière, la sueur.
Protégez en appliquant régulièrement Bepanthen Pommade.
En cas de « travaux salissants », refaites un pansement pour quelques heures.
Soyez patient tout le temps de la cicatrisation (10 à 20 jours selon les gens) et ne « tripotez » pas votre tattoo à tout moment!
De manière générale, si le soleil n’est pas bon pour la peau, il n’est pas bon pour votre tattoo, protégez-le avec de l’écran total!

Indiquez à votre tatoueur toute maladie ou traitement médicamenteux en cours.